Notre association est composée d’étudiantes en Diplôme d’Etat de Conseillère en Economie Sociale Familiale (DECESF), d’anciennes élèves, et de professeurs référents de la formation. Cette association existe depuis octobre 2004 et est reprise chaque année par la nouvelle promotion d’étudiantes. Elle a pour objectif principal d’enrichir la formation des membres de l’association et de mettre en application les compétences qu’ils ont pu acquérir lors des deux années de formation. Chaque année, cette association à but non lucratif réalise une action, un voyage à but humanitaire.

 

Vous trouverez ci dessous le lien vers notre page Facebook et vers les photographies du reportage :

 https://www.facebook.com/EnsembleSansFrontieres/

 

Pour la réalisation de ce projet, 9 étudiantes se sont rendues au sud de l’Inde, à Pondichéry, du 24 Février au 8 Mars 2018, dans le cadre d’un voyage humanitaire. Ce projet a donc différents objectifs, qui sont :

  • Se confronter à une société non-occidentale,
  • Analyser son fonctionnement,
  • Prendre du recul sur cette société,
  • S’imprégner de la réalité sociale en Inde,
  • Ouvrir notre esprit sur le travail social,
  • Echanger avec la population indienne,
  • Echanger avec le tissu social local,
  • Consolider notre cohésion de groupe.

Nous avons rencontré, sur place, trois associations : deux orphelinats et une ONG qui intervient auprès de familles en difficultés en proposant un accompagnement global. Auprès de ces associations, nous avons pu effectuer différentes activités qui sont des activités éducatives et sportives auprès des enfants et adolescents, nous avons effectué des dons financiers à certaines associations, et proposé des dons matériels à un des orphelinats dans lequel nous avons ensuite repeint une partie des pièces au couleurs que les enfants avaient choisi. Nous avons aussi pu visiter le consulat français ainsi que le lycée français.

 

 

Le ressenti des membres de l’association : Tous les membres de l’association sont d’accord pour dire que cette expérience a été riche en émotions, que les rencontres humaines ont été très fortes, que nous avons pu échanger avec le tissu local, nous avons pu partager l’interculturalité avec la population. Nous avons rencontré un pays et une population extrêmement accueillante et bienveillante. Bien que la pauvreté monétaire soit omniprésente dans ce pays, il ne fait aucun doute sur le fait que cette population regorge de fortes richesses intérieures.

 

Nous remercions nos partenaires, qui sont : le Lycée Jehan de Beauce, la Banque Alimentaire de Chartres, le CROUS d’Orléans-Tours, le garage Olivier Doublet Automobile, la Mairie de Saint Geyrac, la Ligue d’Impro de Chartres (LIC), les associations Indiennes qui nous ont reçus ainsi que toutes les personnes qui ont participé aux activités et/ou au financement liés au projet.

 

Cette citation nous tient à cœur :

 

« La différence entre le possible et l’impossible se trouve dans la détermination » (Gandhi).